2.11.07

La mort en ce jardin




il faut du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse



Elle est belle cette phrase, non? Enfin moi, je la trouve belle mystérieuse et attirante, tout comme une femme en fait
ça doit être une phrase tout au féminin...

Je ne sais pas dans quel contexte, Nietzsche l'a écrite car c'est lui qui en est l'auteur et je me moque d'ailleurs à quel sujet ces mots s'appliquaient.
Il me suffit qu'ils soient là et que je puisse à leur lecture mesurer leur incommensurable puissance quand ils sont rangés sagement les uns à côté des autres

Pour illustrer cette pensée, rien ne me semble plus adéquat que ce tableau de Van Gogh qui avait dans sa tête tellement de planètes qui dansaient

Mais parfois, un mot tout seul pour receler en lui des significations que l'on ne voit pas toujours à première lecture et écrivant cela je pense surtout à Devos et à ses sketchs comme cette mer qui se monte ou se démonte pour notre plus grand plaisir et tant d'autres de ses gags

Et c'est ainsi que m'est venu à l'esprit un mot, un simple mot souvent synonyme de souffrance et de mort: Ce mot c'est celui de tumeur.

Dans ce mot, il ne vous a pas échappé tout comme à moi que derrière ces deux syllabes se dissimulent deux autres vocables
Tue et meurt
Tumeur, tue-meurt, on ne saurait mieux dire n'est-ce pas?

Et avouez qu'en ce jour qui est celui des morts, je ne pouvais faire mieux que d'évoquer ce sort qui nous est commun en me servant d'un mot et des symboles qu'il porte et qui, comme savait le faire Descartes, s'avancent évidemment masqués

Claude

4 commentaires:

Ambre a dit…

Novembre est difficile à passer, mais là tu me fais vraiment froid...

Ni bise, ni pluie
Sonnenschein

claude a dit…

Du, du bist mein Sonnenschein
;-))

Tippie a dit…

Je ne la comprends pas completement cette phrase, mais elle "sonne" bien oui. Elle est jolie.

claude a dit…

Rassures toi, Tippie moi non plus je ne suis pas sûr de bien les comprendre ces mots et puis mes cours de philo sont bien loin pour disserter dessus mais comme toi, je la trouve belle et ça me suffit comme ça ;-))