15.12.08

Ouvrez le ban



Au secours, les glands ont disparus...

Non, non! Pas ceux que vous croisez journellement dans vos habituelles pérégrinations sur vos trottoirs citadins, sentes campagnardes ou couloirs de métro.
Non! je cause ici des vrais glands, ceux qu'on trouvent normalement sous les chênes qui jusqu'à aujourd'hui, poussaient sans peine sous nos tempérées latitudes...

C'est un phénomène des plus sérieux et qui mérite qu'on s'en inquiète.

La preuve de ce que j'avance, c'est CNN qui le dit (pour ceux ou celles qui en douteraient, je joins l'URL de référence:
http://edition.cnn.com/2008/TECH/science/12/12/acorn.shortage/index.html

Vous me direz que ç'est aux USA et que dans ce pays il s'en passe des vertes et des pas mûres mais, vous savez comme moi, qu'une épidémie à vite fait de traverser l'Atlantique surtout à l'heure des voyages low-cost et quand on sait déja que la moitié des spermatozoïdes humains manquent régulièrement à l'appel, il semble bien que l'heure est grave et qu'on ne saurait prendre trop de précautions

Non mais! Rendez vous compte, plus de glands, donc plus de chênes bien sûr et où ira t'on chercher de l'ombre lors des prochaines canicules à venir? Et les écureuils qui seront comme des cons en prime

Alors, je lance ici un appel. Appel qui s'adresse en priorité aux dames (il parait que certaines sont expertes dans ce domaine)

Il est temps d'aider à redresser le gland, euh! Non, la tête (Vous voyez, l'urgence me fait bafouiller)... Il est temps donc de retrouver les glands d'antan, ces futurs géniteurs de nos splendides futaies que le monde entier nous envie...

Et j'espère bien que les participant(es) les plus actifs se verront décerner la médaille qui récompensait jadis nos plus méritants travailleurs avec l'inscription suivante cette fois:

"A notre actif(ve) membre bienfaiteur le gland reconnaissant"

Fermez le gland... Euh, non! Le ban

Claude

Aucun commentaire: