21.2.09

Je vous laisse y gouter

On lit ça et on se sent moins con
on lit ça et déjà tout va mieux...
les odeurs de l'été
les femmes et leurs mystères
et on se prend
à vouloir vivre plus longtemps
juste le temps pour tenter de comprendre
si tout ça avait un sens...

et Rimbaud qui débite
sa petite chanson...

Je vous laisse y gouter

4.2.09

J'irai




J'ai les lèvres qui tremblent
et le cœur qui va l'amble
j'ai les mains qui tressaillent
des souvenirs m'assaillent
on ne vit plus ensemble
j'ai le cœur qui bat l'amble
alors j'irai chanter
de ces chansons marines
aux mots désespérés
aux phrases assassines
j'irai jusqu'à la-bas
guetter la trace saline
d'un regard qui n'existe pas
et le doux poids d'une poitrine
où un coeur ne bat plus pour moi

Claude